AUTEURS G – L

Fanny GARIN

mupqj5fFanny Garin, née en 1988, vit entre Paris et Saint-Malo. Elle écrit de la poésie, des récits et romans, du théâtre. Avec Julia Lepère, elle a fondé et anime la revue de poésie Territoires Sauriens – attention crocos. Parallèlement à son travail d’écriture, elle est comédienne et metteuse en scène. Elle est publiée sur les revues numériques remue.net, Hors-Sol, Catastrophes, Terre à ciel, Lichen et dans les revues de poésie Le Journal des poètes, Le Moulin des loups, Ffwl Lleuw.

​Présente dans le n°4-5.


Sans titre (2)Anouck GAUFILLET VENTURA

Née au printemps 1995 au nord du royaume du vin et des escargots, Anouck Gaufillet Ventura est illustratrice et bédéiste.

Après des études en graphisme, elle s’aventure en cité messine pour y rencontrer l’image et son mystère et en sort parée d’un DNA. Par l’écriture, elle couche ses rêves sur le papier, travaille à les retranscrire par le dessin et s’amuse à relater les petites scènes cocasses du quotidien dans un style qui cherche l’essence pour y trouver les sens.

Son univers est au croisement d’une nébuleuse buissonnière et d’un quasar psychédélique et gourmand, où se dessinent des sphères fabuleuses toujours empreintes des drôleries tirées du réel. Le style minimaliste de ses personnages contraste avec un décor foisonnant dont on sent bien qu’il tire les ficelles d’un étrange récit.

Illustratrice.
Présente dans le n°8.


Jean-Claude GOIRI

2eutjxzJean-Claude Goiri est investi dans l’écriture depuis 2002. Après avoir créé le fanzine Matulu, il a animé des ateliers d’écriture, a participé à plusieurs revues et à des actions comme des lectures, des chroniques radios ou des travaux avec des artistes… Il s’occupe actuellement de la revue FPM (Festival Permanent des Mots) et des éditions TARMAC.

​A publié aux éditions Vincent Rougier et Qazaq.

​DERNIÈRES PUBLICATIONS :
• Ce Qui Berce, ce qui bruisse, revue Ficelle n°125, ed. Vincent Rougier, 2016
• Corps Suspendus, ed. numériques Qazaq, 2015

https://jcgoiri.wordpress.com/ 
​Présent dans le n°1.


Laurent GRISON

hlcvebeLaurent Grison est poète, historien de l’art, essayiste et critique d’art. Il a publié une trentaine d’ouvrages et contribue à de nombreuses revues. Passionné par le croisement des formes de création, il travaille régulièrement avec des artistes.

À publié, dans le domaine littéraire, chez Transignum, la Margeride, Fabienne Forel, Apeiron, La Porte, Les Cent Regards, La Petite Frabrique, Lucie, Raphaël Ségura, Atelier Baie, Souffles, Voix d’encre, Encre&Lumière, Grèges, L’Espérou, Henry, Color Gang et Jacques Flament.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :
• L’Œil arpente l’infini, ed. Jacques Flament, 2017 (avec le photographe Nathan R. Grison)
• L’Homme élémentaire, ed. Color Gang, 2016
• Le Chien de Zola, ed. Henry, 2016

http://www.laurentgrison.com​
Présent dans le n°3.


g1sotg3Marine GROSS

Psychologue clinicienne en psychiatrie, Marine Gross s’est engagée dans un travail d’écriture poétique depuis 2016. Ses poèmes ont été publiés dans plusieurs revues telles que Traction-Brabant, le Festival Permanent des Mots, Nouveaux délits, Le Capital des mots, Recours au poème, etc.

Présente dans le n°2.


Sans titre (10)Marie-Anaïs GUÉGAN

Elle est d’abord née en 1993, à Grenoble ; puis en 2010 sur le web 1.0. Elle a rejoint, sous le pseudonyme de Pasiphae, le forum des Jeunes Écrivain·es et ne l’a plus quitté ; si bien qu’elle écrit une thèse consacrée à la poétique du forum (http://www.theses.fr/s223770). Pendant 10 ans, elle a appris à écrire en compagnie de poètes·ses aux pseudonymes fantaisistes : smileys fleurs et mèmes issus des tréfonds du web ; vidéopoèmes mal montés, doubles-comptes de trobairitz médiévales, lectures lyriques et balbutiantes enregistrées sur des plateformes précaires, c’est tout ça qui l’a menée à mettre plein d’oiseaux dans ses poèmes.

Elle publie ses textes sur un forum : http://jeunesecrivains.superforum.fr/, sur son vieux blog : http://lesmiettes.overblog.com/, sur youtube quand c’est de la vidéopoésie : https://www.youtube.com/watch?v=mBOF1qW58YA&list=PLQYMd4Bb_vITYyKygMyQ5WQe6LOwSA2WV

Et parfois sur du papier : numéro 4 de Réflecteur de la neige, décembre 2019, https://www.manonthiery.com/books-micro-edition

Présente dans le n°8.


Pierre GUÉRY

7qqn0lw

Pierre Guéry vit à Marseille et laboure depuis quinze ans dans les champs de la poésie sonore, de la poésie action et de la performance, multipliant les collaborations artistiques. Ses recherches portent sur l’oraliture, point de tension entre l’écrit et l’oral – comment écrire la parole, comment parler l’écrit ? – et sur le dialogue qu’elle peut entretenir avec d’autres médias (musique, création sonore, vidéo, arts plastiques).

DERNIÈRE PUBLICATION :
• Psyché Extérieur Nuit, Maelström, 2018

AUTRE :
En diffusion sur Youtube depuis 2017 : My Talking Heads, série de poèmes-webcam sur la chaîne Voicekabinett.

Lien vers la vidéo Du frottement.
Lien vers la playlist My Talking Heads.


Amélie GUYOT

gmrmor7Après des études littéraires et cinématographiques, Amélie Guyot travaille l’image vidéo et photographique, le texte et le son. Confronte mouvement et fixité, nature et urbanisme. Emprunte au réel des interfaces poétiques, marquées par des gestes aléatoires, adaptés à l’espace où ils seront rejoués. Elle remodèle une infinité de combinaisons plastiques pour créer des tableaux en mouvement où se superposent plusieurs grilles de lecture.

A publié dans les revues : Journal de mes paysages, Le journal des Laboratoires d’Aubervilliers, Tarpex, Traction Brabant, Diérèse, Nuit&Jour, Festival Permanent des mots…

https://www.instagram.com/lul_de_falterin
http://luldefalterin.tumblr.com
​Présente dans le n°2.


Sans titreLouis HAËNTJENS

Poète de la performance sous le pseudonyme de Dorsène, Louis Haëntjens propose dans ses textes la mise en espace d’une langue orale travaillée par la confrontation des sonorités et du souffle. Une devise : La poésie doit se manifester partout où elle n’est pas attendue !

https://dorsene.wordpress.com/

Présent dans le n°7.


Sans titre (19)Sheikha Hussein HALAWY

Sheikha Hussein Halawy vit à Jaffa en Israël. Elle est née et a grandi dans un bidonville bédouin du nord de la Palestine. Poète et nouvelliste, elle reçoit le prix de la nouvelle en 2019. Sheikha Halawy écrit sur les questions d’identité féministe et la tension entre l’enfance bédouine, la jeunesse et la maturité politique d’une Palestinienne en Israël, les rapports mère-fille. Sur la relation complexe entre femmes et hommes et les règles patriarcales qui régissent la vie des Palestiniennes. Elle soulève des questions existentielles sur la migration, celle du corps et du psychique.

Présente dans le n°8.


Hawad & Hélène CLAUDOT-HAWAD

4rlxxabEcrivain et peintre touareg, Hawad est l’auteur de nombreux ouvrages de poésie, certains édités en version bilingue et traduits en diverses langues (français, néerlandais, espagnol, italien, arabe, catalan, kurde…). Son travail littéraire autant que graphique relève de la « furigraphie », démarche destinée à décupler les visions, les formes et les perceptions pour sortir d’une situation de domination et d’enclavement.

DERNIÈRES PUBLICATION (traduits de la tamajaght) :
• Furigraphie. Poésies, 1985-2016, ed. Gallimard/Poésie, 2017
• Irradiés, ed. Portique nomade, 2015
• Dans la nasse, ed. Non Lieu, 2014

Anthropologue et linguiste, directrice de recherche honoraire au CNRS, Hélène Claudot-Hawad a publié de nombreux ouvrages sur le monde touareg dont Éperonner le monde : Nomadisme, cosmos et politique chez les Touaregs (Edisud, 2001) et Touaregs, Apprivoiser le désert (Gallimard, 2002) ; elle est l’auteur du film Furigraphier le vide. Art et poésie touareg pour le IIIe millénaire, et a signé avec Hawad notamment Touaregs. Voix solitaires sous l’horizon confisqué (Ethnies/Survival International, 1996) et ‘Tourne-tête, le pays déchiqueté’. Anthologie des chants et poèmes touaregs de résistance, 1980-1995 (Amara, 1996).

Présents dans le n°4-5.


Alain HELISSEN

yljp4afNé en 1954 à Loudrefing (57). Vit à Loué (72). Poète, chroniqueur, il co-anime depuis 2007 le cycle de rencontres poétiques « Pontiffroy-Poésie » à la médiathèque Verlaine de Metz. A fait des lectures publiques dans les principales villes de France ainsi qu’en Belgique, au Luxembourg et en Allemagne.

A publié aux éditions Rafael de Surtis, CDPP, VOIX, 13/XIII, AZUL, Cactus Inébranlable et Corps Puce.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :
• Des lettres de la Voie Lactée, ed. Cactus Inébranlable, 2016
• On joue tout seul, ed. Corps Puce, 2010

A également publié 6 « livres boîtes d’allumettes » dans la collection « fireboox » chez VOIX éditions et de très nombreux livres d’artistes.

http://alainhelissen.over-blog.com
Présent dans le n°1.


Sans titre (7)Gabriel HENRY

Gabriel Henry est né en 1986. Il a publié dans des revues (N47, Scribulations, Nouveaux Délits, Comme en Poésie, Verso, Paysages Écrits, Libelle, Noto, Microbe, Traction-Brabant, Festival Permanent des Mots, Lichen, Méninge, La Piscine, Place de la Sorbonne, Nerval, Datura, Le Capital des Mots, Ce qui reste, lorem_ipsum, L’intranquille, Décharge, Les hommes sans épaules, Walkscapes (avec traduction en anglais), Poezia (avec traduction en roumain)…), sur affiche (Le pied, Canada), ainsi que dans des recueils collectifs de poésie (Les carrés poétiques n.1 et n.2, et De l’humain pour les migrants aux éditions Jacques Flament et Poèmes de soutien aux réfugiants et réfugiés aux éditions Corps Puce) et de textes courts (L’instant fugace n.1 et n.2, aux éditions Jacques Flament). photo ©RV

DERNIÈRES PUBLICATIONS :
• Chair-ville, l’Atelier de l’agneau, 2019 (sélection pour le Prix CoPo des lycéens 2020)

http://gabrielhenrypoesie.tumblr.com
www.facebook.com/gabrielhenryauteur
www.instagram.com/gb_hry/

Présent dans le n°8.


Benjamin HOPIN

idf2y3sNé en 1983, Benjamin Hopin est musicien et poète en marge de ses gardes de nuit en hôpital. Il vit près de Chartres. En plus d’un certain nombre de publication en revue (17 secondes, Traction-Brabant, Cequireste, Méninge). Il a publié plusieurs recueils de poésie.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :
• Le monde interminable, ed. Stellamaris, 2017
• Territoires arpentés, ed. TheBookEdition, 2016
• Où passe son rivage, plaquette auto-éditée, 2015

http://audrey-benjaminhop.wixsite.com/benjaminhopinpoete
Présent dans le n°4-5.


Sans titre (17)Sophie JAFFRO

Sophie Jaffro, diplômée de l’Ecole supérieure d’Art d’Avignon, travaille à la fois avec l’abstraction du dessin automatique, ses accidents, mais aussi avec le réalisme du dessin d’observation. Elle questionne la manière dont le vivant oscille entre chaos et organisation, s’inspirant et tentant de retranscrire ces lois qui régissent l’organique.

Elle participe régulièrement à différentes revues artiste artistico-littéraires (les Impromptus, revue Méninge, Oranata, l’Ampoule…) et expose en France.

https://sophiejaffro.wixsite.com/portfolio

Instagram : @sophiejaffro
Facebook : https://www.facebook.com/sophie.jaffro

Illustratrice. Présente dans le n°8.


Sans titre (1)Hélène JOFFA

L’enfance est une période charnière dans la vie d’un être humain. C’est à ce moment que l’on découvre la vie en communauté tout en expérimentant l’abandon du cocon parental. Les jeux d’enfants sont des tentatives de micro-sociétés où s’expriment les caractères de ces individus en devenir : leader ou mouton noir, solitaire ou cruel… L’enfant se construit aussi à travers le jeu. Mes monotypes invitent à retrouver cette fragilité de nos premiers pas dans la vie.

TECHNIQUE : Pour créer mes images, j’utilise un procédé d’impression non reproductible appelé « monotype » ; il s’agit de peindre à l’encre d’imprimerie sur une surface non poreuse (verre, plastique). La peinture est alors passée sous presse afin de la transférer sur du papier. Le support n’étant pas gravé, son tirage est unique.

https://helene-jofa.blogspot.com/

(illustratrice)
Présente dans le n°7.


Anne KAWALA

s4j2nbp

Née en 1980, diplômée des Beaux-Arts de Lyon, le travail d’Anne Kawala interroge les rapports qu’entretiennent oralité et scripturalité, genre et genre. Cette recherche se traduit par des publications papiers et des formes performées.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :
• Au cœur du cœur de l’écrin, Lanskine, 2017
• Le déficit indispensable (screwball), Al Dante, 2016

Présente dans le n°6.


Florent KIEFFER

g3n4eo0Agrégé de lettres, Florent Kieffer a publié cinq romans aux éditions La Dragonne. De 2004 à 2014, pour les Théâtrales des Jeunes en Europe, il conduit avec la metteure en scène Amélie Armao le projet Collecte de récits à Épinal et à Nancy et collabore à la réalisation de plusieurs livres, films, et spectacles diffusés dans sa ville et dans la région. En 2012, il fonde avec la danseuse Anne Marion la compagnie L’aéronef, collectif de quatre artistes qui conduit des projets originaux mettant en lien le corps avec l’image, le son et le texte. Il y réalise des vidéogrammes et la mise en scène de plusieurs spectacles. Depuis un an, sous la forme d’écritures performances, il produit, à travers l’image et le texte, une réflexion sur le regard dans son rapport au corps: le dessin d’après modèle vivant (Dépose, 2018), le travestissement (On le devient, 2019).

DERNIÈRES PUBLICATIONS :
• Le Point sur la méduse, La Dragonne, 2018
• L’équation, La Dragonne, 2015
• Le Prince, la Lune et les fornicateurs, La Dragonne, 2008

Présent dans REVU n°6


Sans titre (16)Souad LABBIZE

Née en Algérie en 1965, Souad Labbize a vécu en Allemagne et en Tunisie avant de s’établir à Toulouse. Elle est l’autrice d’un roman, de recueils de poèmes et d’un récit. Très engagée dans la défense de l’égalité entre hommes et femmes, elle écrit au nom de toutes celles qui prennent la route de l’exil pour affirmer leur indépendance.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :
Je franchis les barbelés, Bruno Doucet, 2019
Enjamber la flaque qui reflète l’enfer, éditions iXe, 2019
Une échelle de poche pour atteindre le ciel, Al Manar, 2017

Présente dans le n°8.


Thomas D. LAMOUROUX

8grbp44Thomas D. Lamouroux est né en 1980. Il vit à Paris (France). Il a publié en revues (Dissonances, L’Intranquille, sitaudis, tapin²). Il s’intéresse à la différence entre la poésie et la non poésie.

La plupart de ses textes sont suivis ou précédés d’une version vidéo, dont certaines sont en ligne (tapin², viméo, youtube).

Présent dans le n°6.


Sans titreAnna LEADER

Née en 1996 aux États-Unis, Anna Justine Leader est une poétesse luxembourgeoise née de parents britannique et américain. Après une scolarité au Luxembourg, elle poursuit ses études supérieures aux États-Unis où elle travaille aujourd’hui. En 2014, 2015 et 2018, elle remporta le Concours littéraire national du Luxembourg dans la catégogrie Jeunes. Elle a reçu plusieurs prix en Grande-Bretagne également. Elle écrit en anglais et est aussi traductrice français/anglais.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :
• Outlast, théâtre, 2018
• A Lifetime Lies, poèmes, 2015
• A Several World, roman, 2014

https://annajleader.wixsite.com/writing

Présente dans le n°7.


Patrick LE DIVENAH

wypdfleDe sang breton, de naissance angevine, d’habitat parisien. Bigame, car aussi amoureux du mot que de l’image – d’où leur association, parfois, pour des couvertures ou des illustrations.

Publié dans une trentaine de revues dont l’Intranquille, Décharge, Verso… et d’autres en ligne (Sitaudis, Recours au poème, Incertain regard, etc.). A également publié chez les éditions L’Échappée Belle, Gros Textes, p.i.sage intérieur, La Tête à l’Envers, Maelström, Passage d’Encres, La Lucarne des Écrivains, et d’autres bientôt.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :
• Il m’a demandé quelque chose (le départ), ed. La Tête à l’envers, 2016
• Pensées sauvages, ed. La Lucarne des écrivains, 2016
• Algues et barges, ed. p.i.sage intérieur, 2015

Présent dans le n°3.


Julia LEPÈRE

vmicjpeNée en 1987, Julia Lepère est comédienne et poète. Après des études de Lettres, elle fait l’école Claude Mathieu puis participe à plusieurs créations. Avec Fanny Garin, elle a crée la revue de poésie Territoires sauriens – attention crocos. Elle a notamment publié dans les revues Le Moulin des Loups, Le Journal des poètes et remue.net.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :
Je ressemble à une cérémonie, Le Corridor bleu, 2019.

Présente dans les n°3, 8.