AUTEURS S – Z

James SACRÉ

qzknq5wIl a publié des livres de poèmes au Seuil (Cœur élégie rouge, 1972), chez Gallimard (Figures qui bougent un peu, 1978) et aux éditions André dimanche, ainsi que chez de nombreux “petits éditeurs”.

James Sacré est né en 1939 en Vendée, où il passe son enfance à la ferme parentale. Longtemps enseignant à l’Université du Massachusetts, aux États-Unis, il vit désormais à Montpellier. Auteur d’une œuvre poétique abondante, principalement publiée chez Tarabuste, Obsidiane et aux éditions André Dimanche, il est aujourd’hui reconnu comme l’un des poètes les plus importants de sa génération.

DERNIERES PUBLICATIONS :
Une main seconde (avec des dessins de Jacques Clauzel), Fario, 2018
Et parier que dedans se donne aussi la beauté (avec des illustrations de Guy Calamusa), AEncrages & Co, 2018
Affaires d’écriture 2 (Ancrire ce qu’on voit), Tarabuste, 2016

Présent dans REVU n°6


Ahmed SLAMA

cr9bqutAhmed Slama, né en 1990 d’un des côtés de la méditerranée, Oran ; sa naissance coïncide avec l’année de la chute d’un certain mur berlinois, parents fonctionnaires, changement politique en Algérie, avec cette classe moyenne de fonctionnaires qui se dissipe dès lors…

A fait ses études en Algérie, licence langue et littérature française, à l’Institut des langues étrangères (I.L.E) d’Oran ; Il erre désormais en France, dont quelques années de clandestinité, sans papier, Amiens, Paris, Avignon, re-Paris ; Il écrit ou, comme il dit, agence des textes, ici ou là traînent ces mots et ces phrases qui ne lui appartiennent plus, des revues, parfois numérique, parfois papier : Dissonances, Sale Temps pour les Ours, Remue.net, Revue rue Saint-Ambroise, etc.
Il est étudiant, Paris 8…

DERNIERE PUBLICATION :

Remembrances, ed. Hypallage, 2017

https://ahmedslama.net/
Présent dans le n°2.


Pierre SOLETTI

f29tmywPierre Soletti est auteur. Son travail s’attache à la poésie des mots, des images et des sons. Il sait observer le monde et les personnes qui l’habitent, comme en témoignent ses écrits et ses actes. Il adore les machines à écrire, la batterie et les pinceaux de toutes les tailles, qu’il laisse courir librement sur les murs, les routes, les panneaux et les supports licites, parfois. Il s’expose sur les murs de musées ou de lieux plus ou moins dédiés à l’art et écrit pour le spectacle vivant.

Dernièrement Auguste ne sait plus grand-chose du monde (Écrits des Forges/Collection déplacementS, 2017) ou Petit Théâtre Nomade (éditions Centre de Créations pour l’Enfance, 2017) ont tous deux été programmés au festival off d’Avignon. Il illustre parfois ses propres livres qui sont traduits, non pas en justice, mais en arabe, en slovène et en italien, en attendant que d’autres langues veuillent bien se délier.

(Mateja Bizjak Petit)

www.pierresoletti.fr
Présent dans le n°3.


Omar Youssef SOULEIMANE

0e8pk5dOmar Youssef Souleimane, journaliste et poète syrien, est né en 1987 à Quoteifé près de Damas. Adolescent, il va vivre avec son père en Arabie Saoudite. Là-bas, il suit une éducation coranique et découvre le racisme, la haine contre l’Occident érigée en modèle. Pourtant il se nourrit en même temps de la poésie de Paul Éluard et d’Aragon et renonce seul à l’obscurantisme. Il revient en 2004 en Syrie passer un baccalauréat scientifique puis étudie la littérature arabe à l’Université de Homs. Entre 2006 et 2010, il est correspondant de la presse syrienne et collabore à de nombreux journaux arabes. Il est un des journalistes les plus courageux en 2011 face à la violence du régime syrien et filme les crimes du régime dans les manifestations. Contraint ensuite à vivre dans la clandestinité, il décide en 2012 de passer en Jordanie où il est finalement réfugié à l’ambassade de France qui l’exfiltre à Paris. Il vit aujourd’hui à Paris où il est réfugié politique. En 2016, il est lauréat du Prix Amélie-Murat pour le recueil La Mort ne séduit pas les ivrognes.

​DERNIERES PUBLICATIONS :

Le Petit Terroriste, ed. Flammarion, 2018
Loin de Damas, Paris, ed. Le Temps des cerises, 2016 – Prix du poète résistant.
L’Enfant Oublié, Paris, ed. Signum, 2016

​Présent dans le n°4-5.


zhvxmgeAli THAREB

Né en 1988 peu après la fin de la guerre Iran-Irak, Ali Thareb a grandi et vit à Babel en Irak. Poète et performer, il fait partie d’un collectif de poètes, la Milice de la Culture. Son premier recueilفراغ ناصع البياض (Un vide blanc éclatant) est paru en 2015 aux éditions Akad (Londres). Une anthologie avec la Milice de la Culture est parue chez Makhtootat (Pays-Bas) En 2018 paraît Un homme avec une mouche dans la bouche (Éditions Les Lisières), dont nous publions quelques poèmes dans REVU n°6.

DERNIERES PUBLICATIONS :
Un homme avec une mouche dans la bouche, Les Lisières, 2018
– كي لا تظهر أصابعي من حذائي المفتوح (So, you will not see throw my old shoes), Makhtootat, 2017
– سأتذكر انني كلب وأعضك ايها العالم (Je me souviendrai que je suis un chien et te mordrai, toi le monde), Makhtootat, 2016

Présent dans REVU n°6


Vincent THOLOMÉ

u9qta36Poète. Performeur. Recenseur de livres. Belge. Sans histoire. Ex revuiste. Né à Namur. A publié. Publie encore. Son dernier livre ? Lahaymeix… Travaille actuellement sur quatre manuscrits. S’y empêtre un peu les pieds. Enregistre aussi des choses. Avec Maja Jantar. Sinon, est souvent sur scène avec d’autres. Des amis. Des amies. Voilà.

DERNIERES PUBLICATIONS :
Lahaymeix, Poema, 2018
Kirkjubaejarklaustur suivi de The John Cage experiences, Espace Nord, 2016
Cavalcade : Poème anthropophage, Le clou dans le fer, 2012

Présent dans REVU n°6


Florent TONIELLO

4culq4qNé en 1972 à Lyon, Florent Toniello vit aujourd’hui au Luxembourg. D’abord manager dans les technologies de l’information pour une entreprise multinationale, il est désormais lecteur, correcteur et traducteur pour divers éditeurs et journaux, il a remporté en 2015 le premier prix du concours littéraire national du Luxembourg pour Flo[ts].

Collabore au journal woxx et à La Tribune du Jelly Rodger et a publié dans les revue Recours au poème, Comme en poésie, Realpoetik, Festival permanent des mots, Arpa, Traction-brabant ou Revue Méninge.

DERNIERES PUBLICATIONS :

Lorsque je serai chevalier, ed. Jacques Flament, 2017
Flo[ts], ed. Phi, 2015

​Présent dans le n°3.


Yannick TORLINI

dyfopadNé en 1988 à Nancy. Poète et explorateur de la malangue. Écrit des textes avant tout. Travaille la langue autant qu’elle le travaille. Ne sait pas où il se trouve. Travaille. Travaille souvent. Ecrit contre l’angoisse et le désastre. Ecrit parfois pour. Ne sait pas où il se trouve. Ne sait pas. Travaille à ne pas savoir. Imagine quelque chose de lyrique. Ne sait pas où il se trouve. N’y travaille pas.

A publié aux éditions Isabelle Sauvage, Dernier Télégramme, Littérature mineure, Polder, Le Coudrier, Al Dante, Derrière la Salle de Bains. Chloé des Lys, Vermifuge et L’Harmattan.

​Participe à des revues : Doc(k)s, Ouste, N47, Mouvements, ATI, Contre-allées, Art matin, Boxon, Phoenix, Place de la Sorbonne, Dissonances…

DERNIÈRES PUBLICATIONS :

La nuit t’a suivi, ed. Isabelle Sauvage, 2016.
Seulement la langue seulement, ed. du dernier télégramme, 2016.
Tout tient, ed. Littérature Mineure, 2016.

À encore beaucoup à écrire.

http://yannicktorlini.wix.com/yannick-torlini
Présent dans le n°1.


Philippe VALLET

hszhxitNé en 1952 à Pontarlier, Philippe Vallet réside aujourd’hui à Saint-Nabord dans les Vosges. D’abord animateur sportif, éducateur et agent de prévention (sida, toxicomanie), il a entamé une reconversion professionnelle qui le conduit aujourd’hui à animer des ateliers d’écriture (de l’école primaire au lycée, pour des médiathèques et des maisons de retraite, ainsi que des associations d’éducation populaire : CEMEA, GFEN). Il a publié depuis 2000 dans différents recueils collectifs, des anthologies et de nombreuses revues.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :

Pas de traces, ed. Aspect, 2015
Écrire les yeux bandés, ed. Aspect, 2013
Je couche sur tout l’univers, ed.Aspect, 2013

Présent dans le n°1.


Élise VANDEL-DESCHASEAUX

defufepÉlise VANDEL-DESCHASEAUX est née un battement de paupière avant 1980. Elle vit et travaille à Toulouse. A co-créé le fanzine À Poil ! en 2015. Animatrice d’ateliers d’écriture et écrivain public, elle poursuit la palpitation des mots chez les autres et en elle pour tenter de donner du sens à tout ça. Les mots polis sont l’antichambre de la crudité ; il convient de les suivre, de les caresser, de les enlacer. Gardez-en toujours un car c’est le mot de la fin.

Présente dans le n°2.


Gilbert VAUTRIN

z1szam9Né en 1949 à la campagne près de Nancy, Gilbert Vautrin se définit comme un « poète-marcheur ». Il allie ainsi inspiration et déambulations pédestres dans les forêts alentours : « Quand je marche, je ne peux pas mourir ».

DERNIÈRES PUBLICATIONS :

Anges et corbeau (avec des reproductions en sérigraphie des encres d’Elisabeth Bard), ed. Æncrages & Co, 2015
De plain-pied (avec 3 reproductions d’encres de Guy Lozac’h), ed. Æncrages & Co, 2011

Présent dans le n°2.


Laura VAZQUEZ

u2qm2ecLaura Vazquez est née en 1986, elle vit aujourd’hui à Marseille. Performeuse, elle lit ses textes en divers lieux et festivals, crée des pièces de poésie sonore (avec la musicienne Clara de Asis notamment) ainsi que des vidéos qu’elle met en ligne sur son site internet.

​Elle a remporté en 2014 le prix de la Vocation pour son livre La main de la main (Cheyne).

​Elle co-dirige la revue Muscle avec Arno Calleja et a publié dans de nombreuses revues parmi lesquelles Doc(k)s, BoXon, Behind, Nioques, Les cahiers d’Adèle, Contre-Allées, Dissonances, etc.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :

Le signe vertical, ed. Littérature mineure, 2017
Oui., ed. Plaine Page, 2016
Menace, ed. Derrière la salle de bains, 2015


http://www.lauralisavazquez.com/
Présente dans le n°4-5.


Gilles VIDEUX

2hwcl3dNé en novembre 1988 à Argenteuil en Île de France, Gilles Videux est un poète et essayiste qui aime manier les mots que ce soit pour écrire des sonnets ou encore des textes traitant de philosophie ou de psychanalyse. Ayant beaucoup déménagé et un peu voyagé, ses transhumances ainsi que son parcours de vie sont pour lui une source d’inspiration. Il se considère comme libertaire, affranchi, dissident.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :

Derrière les ombres, poésies, ed. TheBookEdition, à paraître.
Chrysalide, analyse philosophique, ed. TheBookEdition, 2017
Résidence, analyse philosophique, ed. TheBookEdition, 2017
Fragmentum doloris, poésies, ed. TheBookEdition, 2016

Présent dans les n°1 & 2.


Laurence VIELLE

eg4nc5aNé en 1968 à Bruxelles où elle vit toujours, Laurence Vielle est comédienne, auteure, metteure en scène et poète. Elle se définit comme une glaneuse de mots, les mots des autres et les siens. Mais elle aime surtout dire les mots. Parmi les différents prix qui ont récompensé son travail d’écriture et de diseuse, elle a reçu en 2016 le prix Scam de la consécration littéraire, et le Grand Prix International du Disque et du DVD, catégorie Parole enregistrée, de l’Académie Charles Cros pour son livre-CD Ouf, paru aux éditions maelstrÖm en 2015. En 2016 elle est élue Poète national de Belgique.

DERNIÈRES PUBLICATIONS :

issinakimourupaçavéku, ed. maelstrÖmn, 2016
Cirque !, ed. Centre Créations Enfance, 2016
Ouf, ed. maelstrÖm, 2015

​Présente dans le n°3.


Nicolas WAQUET

g7li30tPoète, préfacier et traducteur de l’allemand, de l’anglais, du latin et du grec ancien, Nicolas Waquet est né en 1978. Tout en étant régulièrement publié dans diverses revues de poésie, il a signé aux Éditions de Corlevour deux recueils de poèmes intitulés À peine (2012) et Puisqu’il fait jour (2017), ce dernier faisant aussi l’objet d’un cycle de mélodies pour piano et soprano.

Présent dans le n°3.