Soirée au LEM (Nancy)

C’était au Lieu d’Expérimentation Marionnette, 11 Grande Rue, Nancy.

Aux côtés de Marion Renauld, qui mène d’audacieuses actions poétiques au cœur de la ville, et de Frédéric Jaffrenou, éditeur de l’indispensable maison Isolato, Théo présentait brièvement Revu devant les membres de MAIPO, fédération des Maisons de Poésie.

Puis un banquet ; victuailles, verres à pied.

A 20h30, Jérôme Fohrer investissait la scène du Lem armé de sa contrebasse et des ses pédales. Grand écart spatio-temporel entre divers genres musicaux – rock ouzbèke, Native american Steve Reich, etc. Cinq globes terrestres tenaient au plafond. Circumnavigation sonore.

Enfin, Anita Navarrete Berbel, dit Ana NB, délaissant vite le micro, lardait de sa voix vive ses textes d’errance, frappait le sol de sa phrase, martelant.

Ce quatorze janvier, c’était aussi l’occasion de découvrir le programme du festival Poema 2017, toujours aussi riche, toujours aussi divers.

Un grand merci à Laurent Michelin (Lem) pour son accueil, ainsi qu’à Sandrine Gironde, Franck Doyen & toute l’équipe du festival Poema et de la Cie l’escalier.