Le Mot Ment du 8 février 2020

Ce samedi, c’était petit comité au « Mot Ment », plusieurs membres étant en vadrouille. Mais un couple d’amoureux de la poésie, Parisiens de passage, tenus au courant de nos réunions par l’Office du Tourisme, furent de la partie. De quoi improviser! Heureusement, dans les lectures apportées, il y avait un exemplaire de juillet/août 1972 de « Poésie 1 », sous-titré « La nouvelle poésie d’Alsace ». L’occasion de voir ce que des auteurs dont nous parlons encore aujourd’hui écrivaient entre 20 et 30 ans…