Le Mot Ment du 28 mars 2020

À circonstances étonnantes, Mot Ment détonnant. C’est par visioconférence (eh oui la poésie aussi est 2.0) que s’est tenue notre dernière séance. Et avec de nouveaux venus en prime! Jef, Pierre, Pauline et même la toute jeune Johanna. Format différent mais fond fidèle : ont donc été lus des textes personnels mais aussi du Aimé Césaire et du Louis Calaferte. À aussi été évoqué le journal de confinement du dramaturge et metteur en scène Wajdi Mouawad que vous pouvez retrouver par ici: https://soundcloud.com/user…/sets/journal-de-confinement
En guise d’illustrations, quelques dessins pris sur le vif par Frédéric. On remet ça bientôt !