Le Mot Ment du 4 avril 2020

Le confi-mot-ment continue sur sa lancée avec une deuxième séance visioconférencée. Les habitués étaient au rendez-vous avec des mots fraîchement mis ensemble. Alex P. nous a transbordé à Venise quelques siècles plutôt, Frédéric joua sur le mot covid, René-Ralf se fendit d’un texte composés d’impressions fugitives d’après-midi, Alex S. nous embarqua à nouveau dans ses réflexions méta, enfin Michel nous offrit un texte spécialement rédigé dans le cadre d’un atelier de poésie animé par Laura Vazquez. Comme la semaine dernière, des nouvelles têtes curieuses sont venues partager ce moment convivial : Claire-Marie, Hugues et Sami. On a parlé de Jean-Michel Espitallier aussi et lu un poème d’Yves Buin tiré de l’anthologie « Orphée Studio ». Découvertes à foison – comme toujours !