5 mai : Sophie L

Poème écrit le 6 avril 2020, après avoir vu un docu sur un sauveteur en mer, à Ouessant, les yeux dans les yeux avec le journaliste, droit dans les bottes , « on ne peut pas laisser un homme dans la mer, qu’elle soit Atlantique, ou Méditerranée.” ; écrit dans ma cabane, effluves de bois frais, et de nouvelles potées, basilic sauge et chèvrefeuille pour un été déjà consommé.

Lire plus