Fête des plantes, Lunéville

La rose et le réséda, et le melon de Lunéville. Racine déclamé par un monsieur qui, en même temps, vante les mérites de l’argile pour planter des pommes de terre. Celui qui croyait à la poésie, celui qui ni croyait pas, textes offerts aux passants, aux horticulteurs, Revu troqué contre confiture.

Aux plantes, aux poètes pieds nus sur la lande.

Merci à Emmanuelle de la librairie Quantin de nous avoir offert une place sur son stand.