REVU n°3 – Une parution festive

C’était un 13 juillet, dans quelque jardin mitoyen de la rue Voltaire, siège de l’association. Roses trémières et hibiscus s’étaient parés de fleurs pour l’occasion. Trois tables avaient été méthodiquement dressées, suivant une géométrie souple, mais néanmoins équilibrée. La première pour les mets (d’aucuns parleront de banquet, tout au moins de sacré gueuleton), la seconde…

Lire plus